Groupe de bénévoles fondé en 1974 pour la conservation et la restauration de l'église de Saint Girolamo et de Saint Rocco à Prada.

nummdaprada@gmail.com
Casella postale 19, 6504 Bellinzona/Ravecchia

Histoire

Une note écrite dans les protocoles de l'église de Prada du 5 mai 1889 montre que le vice-curé de Ravecchia était tenu de célébrer douze messes dans l'église de Prada : quatre messes en les jours de fête de la Pentecôte, de San Giacomo de San Rocco et de San Andrea, d’où les fidèles partaient en procession à partir de l'église de San Biagio.
Les huit autres messes étaient célébrées en semaine à la discrétion du vice-curé.
Il y a peu d’informations concernant cette période ; on ne sait pas si les fidèles qui se rendaient à Prada ils y restaient toute la journée, de sorte qu'ils prenaient de la nourriture avec eux ou si la Messe célébrée, chacun rentrait chez lui.
Dans la première moitié du XXe siècle, les messes se réduisaient au nombre de deux : celle du lundi de la Pentecôte et celle de la San Rocco.
La tradition d'aller en procession à Prada pour la fête de la San Rocco a duré jusqu'aux années cinquante du siècle dernier.
Il est certain qu'à cette époque et jusqu'en 1973, la plupart des fidèles qui se rendaient à Prada pour les deux fêtes, apportaient avec eux un panier-repas, car ils y restaient toute la journée puisque l'après-midi, ils chantaient les vêpres.

Depuis 1974, la situation a changé radicalement ; feu Severino Bomio-Giovanascini, bourgeois de Ravecchia et personne très sensible aux traditions, propose à la paroisse, propriétaire de l'église de Prada, la création d'un groupe de bénévoles ayant comme but de réunir des fonds pour intervenir dans les travaux de restauration afin que l'église des San Girolamo et de San Rocco ne tombe en ruine ; c’est ainsi qu’il est né le groupe « Nümm da Prada ».
L’organisation des fêtes à Prada a vite été mise en place. Les deux premières années à Mott, car la canalisation d'eau potable n'avait pas encore été posée.
Grâce à l'organisation des festivités à Prada et à d'autres initiatives, pour n'en citer qu'une, l'action "una pioda per Prada", il a été possible de réunir les fonds nécessaires pour effectuer des interventions en l’église même et dans les environs immédiats; les plus importantes ont été: le remplacement du toit en ardoises, le remplacement du choeur et du plafond, l'installation d'un téléphérique pour le transport du matériel de Serta à Prada et la pose de la canalisation d'eau potable.

À la mort du populaire "Seve" en 2000, Angelo Bomio-Pacciorini a été nommé président du groupe.
Ce dernier a poursuivi la rénovation de l'église en améliorant la lutte contre l'humidité présente dans les murs et qui a toujours rongée l'église.
Sous la présidence de Angelo, outre l'entretien et l'amélioration de la structure, la reconstruction d'une partie du mur de soutien du cimetière et des canaux d'évacuation des eaux de pluie, il a été possible de procéder à la réfection des œuvres artistiques et du mobilier, la reconstruction du châssis pour soutenir les cloches et les planchers en bois du clocher, la réfection de l'autel, la réfection des peintures du chœur et de la lunette extérieure.
Lors de ces travaux de réfection, des peintures de la fin du Moyen ge qui embellissaient l'arc triomphal ont été découvertes et suite à ça des travaux de restauration ont été effectués.
En 2017 AAron Pacciorini-Spassiggia prend la direction de l’association laquelle poursuit à la fois la lutte contre l'humidité des murs à l'aide de technologies les plus récentes et la diffusion et la promotion du patrimoine historique représentant l'église des saints San Girolamo et San Rocco à Prada.
Depuis 2014, les "Nümm da Prada" ont formé une association et collaborent activement avec la Fondation Prada, dont le président actuel est membre permanent du conseil de la Fondation.

Chronologie des travaux:

1980
- Excavation de 400 m de long pour amener l'eau potable de Mungnasc (La Bola) à la fontaine publique.

1981
- Rénovation totale du toit de l'église avec des ardoises provenant du Val Calanca. Cette intervention a été payée en peu de temps grâce à l'action «una pioda per Prada».
- Nettoyage des poutres du plafond et réfection du platelage du plafond.
- Remplacement des portes et des fenêtres.
- Installation d'un système électrique dans l'église fonctionnant par générateur.

1985
- Construction du téléphérique pour le transport de matériaux de Serta à Prada.

1986
- Réfection du retable et de la peinture de Saint François.

1994
- Reconstruction de la façade extérieure de l'église.

2002
- Reconstruction des étagères en bois à l'intérieur du clocher.

2003
- Reconstruction d'une partie du parvis de l'église qui menaçait de s'effondrer

2004
- Coupe de sapins "épicéas" devenus dangereux pour la sécurité de l'église.

2005
- Réfection des stucs du cadre du retable et de la lunette extérieure.

2006
- Restauration de l'autel.
- Excavation d'une nouvelle conduite d'alimentation en eau potable pour la fontaine, car la source initiale s'était tarie.

2007
- Réfection des peintures murales du chœur.

2008
- Remplacement complet des poutres en bois du châssis du clocher.

2009
- Réfection des peintures de l'arc triomphal datant du XIVe siècle.

2010
- Enlèvement du plâtre du mur intérieur dirigé vers la montagne jusqu'à une hauteur de 120cm afin de lutter contre l'humidité.

2019
- Placement d’un dispositif pour combattre l'humidité capillaire dans les murs à l'intérieur de l'église.

Fêtes et Messes
01.06.20 Fête de la Pentecôte
agosto Fête de San Rocco (date à établir)
10.00 Ouverture de la buvette
11.00 Célébration de la messe
12.30 Dîner

suivie d'un après-midi joyeux avec musique live et loterie (en cas de mauvais temps, la fête est annulée ou reportée).

Comité:
Président:
Pacciorini-Spassiggia Aaron

Secrétaire:
Bomio-Giovanascini Ivo

Caissier:
Biaggio Libero

Membres:
Bomio-Pacciorini Martino
Buzzini Gianni
Buzzini Gisella
Caimi Curzio
Solari Mirco

Réviseurs:
Bomio-Pacciorini Sandro
Pasteris Petra